Le texte fondateur

Ce texte se propose d’être le texte fondateur d’une alliance entre collectivités locales, élu.e.s et société civile pour défendre des politiques migratoires accueillantes et respectueuses des droits fondamentaux des personnes. Il entend rappeler les raisons d’une telle alliance, les valeurs que nous partageons et ce que nous souhaitons, ensemble, mettre en œuvre pour accueillir et intégrer dignement les migrant.e.s sur nos territoires.

Résultat d’apports multiples d’élu.e.s et d’acteurs associatifs/actrices associatives, et se faisant l’écho de parcours et d’évènements ou expériences variés, il se veut être un effort collectif de synthèse pouvant permettre de dégager des pistes de travail communes.

C’est à l’échelle locale que se vivent les conséquences directes des politiques migratoires nationales ou régionales sur la vie des personnes en exil qui les traversent ou qui cherchent à s’y installer. De part et d’autre, les collectivités locales, les élu.e.s et les personnes migrantes. Pourtant, force est de constater la limite de leurs actions, leur besoin de s’organiser collectivement pour aller au-delà de l’urgence et défendre d’autres visions des politiques migratoires que celle, sécuritaire, voire xénophobe, qui domine et leur est imposée par des décisions prises à l’échelle nationale et régionale de l’Union Européenne.

Nous, collectivités locales, élu.e.s et acteurs/actrices de société civile, proposons de lancer un front commun construit autour d’une alliance durable entre autorités locales et société civile pour défendre depuis l’échelle locale et au niveau européen une gouvernance des migrations fondée sur l’accueil digne et le respect des droits fondamentaux, qui s’inscrit dans une vision globale de citoyenneté des droits humains et de leur effectivité.

Fruit d’une démarche collective, volontaire, engagée, ce texte a vocation à jeter les bases de cette alliance.

Téléchargez le texte fondateur
 

IMG 6349